Exposition de photos « Haïti à vif » dans le cadre du Zoom Photo Festival Saguenay

Aux 25 000 membres affiliésà la FTQ de la région du Saguenay–Lac-St-Jean–Chibougamau-Chapais

Tous les membres de la FTQ régionale sont invités à visiter l’exposition de photos « Haïti à vif » dans le cadre du Zoom Photo Festival Saguenay.

La FTQ régionale a collaboré financièrement à la tenue de cette exposition dont les profits générés par la FTQ et ses membres seront versés directement à Mme Jacqueline Lessard d’Alma et à son orphelinat à Haïti.

Vous êtes toutes et tous invités, avec les membres de vos familles. L’entrée est gratuite et si vous faites un don sur place, identifiez-vous FTQ car l’argent sera compilé à part pour Mme Lessard.

Le vernissage a eu lieu ce jeudi, 4 novembre 2010 à Chicoutimi
Bienvenue à tout le monde !

Jean-Marc Crevier
Représentant régional
FTQ Saguenay-Lac-St-Jean–Chibougamau-Chapais

« C’est avec émotion que j’écris ces mots pour vous inviter au vernissage à Saguenay (Chicoutimi) de l’expo photo HAITI À VIF, événement culturel et humanitaire. 15 photographes exposent des clichés pris en Haïti dans les heures et les semaines suivant le séïsme du 12 janvier dernier. Comme photographes de presse, nous sommes habitués à voir l’horreur. La plupart d’entre nous avont trop vu trop de souffrances.
J’ai vu la cruauté humaine en action en Bosnie, en Afghanistan, en Afrique et trop souvent, depuis 20 ans, en Haïti. Mais ce que j’ai vu, sentit et ressentit à Port-au-Prince il y a 8 mois m’a secoué comme jamais avant. Voir une ville que l’on a connue et aimée subitement transformée en amas de pierres est un choc. Voir des dizaines de milliers d’Haïtiens prier, la peur au ventre… pas pour réclamer l’aide de Dieu, mais lui demander pardon, choque encore davantage.

Pour les Haïtiens qui ont tout perdu et qui vivront encore longtemps dans des camps de fortune, dans des conditions de vie qui n’en sont pas, la pire des souffrances est l’indifférence. Et elle ne fait que commencer. Nous exposons ces photos pour combattre l’oubli, pour imposer ces images dans l’imaginaire collectif.

L’exposition est une exclusivité, une présentation indépendante, un regard privilégié qui nourrit les liens historiques qui unissaient déjà nos deux peuples. HAÏTI A VIF est présentée sur des toiles verticales, qui rappellent les tentes dans lesquelles vivent encore les survivants du séisme. La mise en espace de l’exposition débute à l’entrée avec les images spontanées produites dès le 12 janvier puis évolue chronologiquement. Notons que l’exposition du World Press Photo ne présente aucune photo sur le 12/01 ou ses suites puisque la sélection annuelle du concours s’est terminée avant les événements en Haïti. »

Pour info et entrevues:
Normand Blouin,
Instigateur de l’expo HAÏTI À VIF
514-576-5423

Web Site: http://web.mac.com/normanblouin/iWeb/site/Welcome.html