Le Saguenay fait une grimace géante au géant Wal-Mart

Fresque humaine de la grimace à Wal-Mart

Fresque humaine de la grimace à Wal-Mart

Jonquière, le 6 mai 2005

Plus de 600 personnes provenant des syndicats de la FTQ, d’autres centrales syndicales, des étudiants, des groupes sociaux ont accompagné les ex-employés de Wal-Mart une dernière fois pour signifier à leur façon la fermeture du magasin de Jonquière.

Tous ces militants et militantes ont formé une fresque géante, transformant le logo de Wal-Mart en une grimace au géant du commerce au détail. Wal-Mart avait fermé son magasin une semaine plus tôt soit le 29 avril, afin d’éviter le battage publicitaire provoqué par cette fermeture sauvage.

Selon le sondage Polara, au-delà de 80% de Canadiens ne croit pas Wal-Mart sur la non rentabilité du magasin de Jonquière. Ils croient plutôt que le magasin fut fermé pour cause syndicale et dans le but d’apeurer les autres magasins qui seraient tentés par l’expérience syndical.

La FTQ ne laissera pas tomber les ex-employés du Wal-Mart de Jonquière. En plus de réunir un fonds d’aide monétaire à ces militantes et militants, le Conseil régional doit rencontrer prochainement la Chambre de commerce local afin d’établir un plan de reclassement afin que ces personnes retrouvent cette dignité, par le travail, que leur a volé Wal-Mart.

Mishell Potvin
Président Conseil FTQ Saguenay–Lac-St-Jean