Les syndicats de Résolu mobilisés pour l'emploi

Alma le 15 mars 2016 – Les deux syndicats des travailleuses et des travailleurs de l’usine à papier d’Alma de Produits Forestiers Résolu (PFR), le Premier Ministre du Québec,  M. Philippe Couillard, ainsi que le PDG de PFR, M. Richard Garneau, se sont assis ensemble lundi matin,  pour discuter du maintien des emplois et de l’avenir de l’usine à papier d’Alma.  Même si cette rencontre n’a pas permis de préciser un projet pour l’usine, les deux interlocuteurs et les syndicats ont convenu de poursuivre la réflexion et les discussions ensemble.

« Notre démarche découle de la mobilisation que nous avons entrepris suite à la première annonce de la fermeture de la machine à papier numéro neuf, au printemps 2015.  Nous voulions amorcer le travail pour tenter de maintenir les emplois à l’usine à moyen et à long terme.  Malgré la fermeture de la machine #9 et les nombreuses réorganisations, nous croyons que notre usine revêt toujours une importance pour l’économie d’Alma, comme pour celle de notre région. Pour cette raison, nous avons choisi de travailler avec nos confrères de l’unité syndicale SEPB-FTQ et nous avons interpellé tant les décideurs de l’entreprise que ceux du gouvernement du Québec.  Notre volonté est d’être proactifs et de miser sur l’innovation.  Nous sommes pleinement conscients de la difficulté du marché du papier et qu’il nous faudra trouver des produits de remplacement, pour notre économie et pour nos emplois.  C’est dans cette perspective que nous souhaitons provoquer les choses et faire partie du changement » de déclarer le président du syndicat national des travailleurs et des travailleuses des pâtes et papier d’Alma (FIM-CSN), Jean-Pierre Lebel.

« Même si aucun projet concret n’a été évoqué par M. Richard Garneau lors de cette rencontre, nous savons que PFR prend part à la recherche et au développement de nouveaux créneaux et de nouveaux produits.  Nous avons aussi entendu le Premier Ministre du Québec, M. Philippe Couillard, nous dire que le gouvernement serait partenaire dans d’éventuels projets.  Nous souhaitons maintenant poursuivre le travail avec ces deux intervenants pour positionner notre usine dans ces possibles projets d’avenir.  D’une seule voix, nos deux syndicats croient plus que jamais qu’Alma possède tout ce qu’il faut pour faire émerger un projet d’avenir en transformation de produits de la forêt.  Plus que jamais, à l’usine Alma, nos emplois, on y croit! » de commenter Pierre Tremblay, président du Syndicat des Employés professionnels et de Bureau de l’usine Alma (SEPB-FTQ).

Les deux syndicats poursuivront les discussions avec l’employeur et le gouvernement au cours des prochains mois pour assurer la poursuite de cette démarche structurante.

-30-

Sources :                Jean-Pierre Lebel, Président SNTTPP Alma (FIM-CSN) Cell : (418)720-4580

Pierre Tremblay, Président syndicat SEPB-FTQ Tél : (418) 668-9400 poste 9321