« Que vaut la parole de Blackburn dans ce dossier après son virage à 180 degrés sur la loi antiscab? »- Jean-Marc Crevier, conseiller régional FTQ

Recriminalisation de l’avortement

Saguenay, mercredi 1er octobre 2008 – « Je voudrais rappeler aux groupes de femmes, devant lesquels Jean-Pierre Blackburn s’est engagé à remettre son siège en jeu si le gouvernement Harper s’avise de recriminaliser l’avortement, que ce même Blackburn était en faveur d’une loi antiscab avant de devenir ministre conservateur, position qu’il a dit ne plus pouvoir soutenir en tant que ministre », a souligné Jean-Marc Crevier, conseiller régional FTQ.

Rappelons que le gouvernement Harper a voté contre un projet de loi fédéral sur les briseurs de grève.

« Il n’est pas inutile non plus de rappeler que ce gouvernement a toujours fait la sourde oreille aux demandes répétées des syndicats et des groupes de femmes pour la mise en place d’une loi fédérale proactive sur l’équité salariale. Ce même gouvernement a également sabré dans l’aide financière aux groupes de femmes, incluant ceux qui faisaient la promotion d’une réelle accessibilité à l’avortement », a ajouté M. Crevier.

« Si le passé est garant de l’avenir, les femmes devraient entretenir de sérieux doutes sur les soi-disant engagements d’un politicien qui cultive le double discours », a conclu Jean-Marc Crevier.

-30-
Source : FTQ Saguenay – Lac-St-Jean