Sondage Léger pour la FTQ: un appel au vote stratégique basé sur des données

Le 16 octobre dernier, quelques jours avant les élections, la FTQ a tenu une conférence de presse avec d’autres organisations syndicales de la région dans le but de lancer un ultime appel au vote stratégique dans les circonscriptions de Jonquière et de Lac-St-Jean dans le but de barrer la route aux candidats conservateurs de Stephen Harper.

Voir notre communiqué de presse

Notre appel a porté ses fruits dans la circonscription de Jonquière : nous félicitons Karine Trudel pour son élection!

Dans la circonscription de Lac-St-Jean, c’est la division du vote qui a porté ses fruits… le conservateur Denis Lebel a été réélu par une courte majorité grâce à l’éparpillement des votes de l’opposition entre les trois autres partis, soit le Bloc québécois, le NPD et le PLC. C’est dommage, mais l’objectif principal qui était de défaire le gouvernement Harper a été atteint malgré tout. M. Lebel est ainsi hors d’état de nuire.

Lors de la conférence de presse du vendredi 16 octobre, nous avions promis de rendre public le sondage régional sur lequel nous nous sommes appuyés pour lancer notre appel au vote stratégique. Les données de ce sondage ont été recueillies entre le 12 et le 15 octobre. Elles indiquaient clairement que la division du vote permettrait aux conservateurs de l’emporter dans Lac-St-Jean. C’était également possible mais peu probable dans Jonquière. Et c’était mathématiquement impossible dans Chicoutimi-Le Fjord, raison pour laquelle nous n’avons pas lancé d’appel au vote stratégique dans cette circonscription.

Tel que promis voici le sondage: Consulter le sondage Léger